Review du concert des groupes Triggerfinger et Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne (Lyon) le 08/10/2011

Liens :

Triggerfinger - Within Temptation

Au programme d'aujourd'hui, un concert que j'attendais avec grande impatience puisque la tête d'affiche de ce soir est Within Temptation, mon groupe préféré !! Cela fait 3 ans que je les ai vus pour la dernière fois, cela se passait au Rocksound Festival, et que le temps fut long jusqu'à aujourd'hui... ! D'autant qu'à la base, la tournée européenne du groupe devait débuter en mars ! Mais un imprévu de taille a obligé le groupe à déplacer de plusieurs mois les dates annoncées, puisque Sharon est tombée enceinte ! Mais cette mauvaise nouvelle en a amené une bonne : plusieurs dates françaises se sont rajoutées à la Parisienne, seule date en France prévue au départ ! Et vu que celle à Lyon tombe un samedi, je n'ai pas hésité à prendre ma place, en plus de celle de Paris bien entendu !

Le concert commença à 19h30 avec le groupe de première partie nommé Triggerfinger. Je n'avais jamais entendu parler d'eux auparavant. Cela est curieux comme choix de première partie, puisque le groupe joue un bon hard rock style années 70-80, un peu à la Aerosmith, AC/DC, et non du metal symphonique !

Mais ce fut une très bonne découverte. J'ai bien aimé, la plupart des chansons étaient bien entrainantes, de bons riffs de guitare étaient régulièrement présents, la basse l'était également beaucoup. Les membres du groupe étaient habillés très classe, en costard-cravate ! Ils étaient également assez âgés, je leur donne facile le 40-50taine ! Le chanteur était très communicatif et pratiquement tout le temps en français. Il était aussi déchainé, il bougeait dans tous les sens. Par contre, il avait un léger côté obscène, il tirait la langue en la mettant sur le côté, il faisait des cris de jouissance, hum...

Un solo de batterie était présent et pendant la deuxième partie de ce solo, le chanteur et le bassiste jouaient des maracas.

Une chanson de type blues a été interprétée. Je l'ai bien aimée, elle commença calmement, mais petit à petit le rythme augmenta pour devenir bien rock !

Sur la dernière chanson, le chanteur a fait imiter ses cris au public et celui-ci a bien participé. D'ailleurs, ce public a eu l'air d'avoir bien aimé également la prestation de Triggerfinger, car il était souvent actif en frappant des mains, en faisant des "hey hey" et en criant.

Le groupe a joué 45 minutes.



Photos de Triggerfinger :

Triggerfinger au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Triggerfinger au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Triggerfinger au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Triggerfinger au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Triggerfinger au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Triggerfinger au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Triggerfinger au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Triggerfinger au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Triggerfinger au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Triggerfinger au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

(suite des photos plus bas)



45 minutes après, l'intro de Within Temptation, suivie de la première chanson de la soirée, débute enfin (voir vidéo plus bas) ! Cette intro laisse tout de suite deviner quelle va être cette fameuse première chanson, puisqu'elle est composée du mini film "Mother Maiden" en rapport avec "Shot In The Dark" ! Et ça tombe bien, car il s'agit justement de ma chanson préférée de ce nouvel album ! Dès le mini film terminé, les premières notes de synthé qui entament cette chanson démarrent, suivies, quelques secondes plus tard, par la voix de Sharon... !! Sharon qui apparut, telle une reine sur son trône, au milieu de la scène, tout en haut. C'était magnifique à voir ! J'adore cette chanson, en particulier le passage qui répète plusieurs fois "I feel you, fading away", suivi par l'excellent solo de guitare ! Tout ça est parfait, j'en ai carrément eu des frissons !!

On continue dans ce nouvel album avec la chanson la plus metal de celui-ci, à savoir "In The Middle Of The Night" ! Et bien sûr, le côté metal a été démultiplié en live, c'était absolument démentiel !!! Quel rythme de folie ! On commence vraiment fort ce concert !!

Et tant qu'on y est, restons dans les moments forts de cet album avec dès maintenant le tout premier morceau que l'on a pu découvrir sur cet album. Il s'agit bien évidemment du single "Faster" (voir vidéo plus bas). J'avais vraiment beaucoup aimé cette chanson, même si le style n'était plus vraiment le même que dans les précédents albums... Mais qu'à cela ne tienne, ce côté rock me plait également beaucoup ! Et comme je le pensais, en live c'est une tuerie ! Des riffs de guitares à gogo sont présents, un excellent solo comme on n'en a jamais entendu chez WT l'est également et quel refrain !! Difficile de résister à l'envie de chanter ! A noter que sur l'écran géant s'affichait une course-poursuite entre deux voitures, c'était sympa, ça correspondait bien au rythme de la chanson !

Restons encore dans ce nouvel album, avec "Fire And Ice", une sublime balade qui commence très calmement, uniquement au chant/piano. Puis, deux minutes plus tard, la batterie intervient, suivie des autres instruments, pour prendre un ton plus rythmé, avant que les dernières notes, à nouveau au chant/piano concluent cette magnifique chanson. J'ai adoré, ce fut un très très beau moment !

On quitte enfin "The Unforgiving", mais l'on reste malgré tout dans les sublimes chansons, puisque démarre maintenant une chanson qui a d'habitude lieu pendant le rappel. Il s'agit d'une assez vieille composition de Within Temptation, mais il s'agit surtout de celle qui m'a fait découvrir ce magnifique groupe !! Je parle bien sûr de la célèbre "Ice Queen" (voir vidéo plus bas). Ahhh cette chanson... Dès le début, tout le public cria les "oh oh", puis balança des mains, lorsque seuls Sharon et le synthé se font entendre, et frappa des mains juste après, quand la batterie commence, avant de rechanter ces "oh oh", excellent ! Je n'ai même pas pu résister à l'envie de jumper au passage du refrain, tant c'était excellent !! Cette chanson est si magnifique, même tant d'années après, c'est un pur bonheur de l'entendre jouée et chantée par Sharon ! C'est vraiment l'une des chansons qui qualifie le mieux le style qu'ils avaient à l'époque, ambiance très mystérieuse, chant très aigu, c'est simplement sublime ! Dès la toute première écoute à l'époque, j'avais été conquis ! A noter les très belles images de montagnes enneigées qui étaient diffusées sur l'écran géant.

Bref, après ces superbes souvenirs, il est temps de revenir dans le présent avec "Iron", un morceau vraiment très rock tiré du dernier album. Et comme pour "In The Middle Of The Night", ce côté rock était encore plus présent en live et que ça cartonne !! Ce fut vraiment extraordinaire, le refrain est incroyable, j'adore les "don't walk away" répétés sans cesse !! J'adore aussi le passage exclusivement musical avec les martèlements de batterie et où suit un excellent solo de guitare, c'est monstrueux !! Je n'ai jamais autant jumpé sur une chanson !!

On revient un peu dans le passé avec "Our Solemn Hour" (voir vidéo plus bas), une magnifique chanson que j'avais beaucoup aimée lors de ma découverte de l'album précédent. Mais avant de la commencer, une petite intro d'une minute était présente. Durant celle-ci des images de flammes étaient principalement diffusées, avec également souvent le logo de Within Temptation. Vers les 40 secondes, le "sanctus espiritus" commence à se faire entendre, ce qui nous fait tout de suite savoir quelle chanson va commencer, sympa ! Sympa, c'est aussi le terme que je peux utiliser pour décrire ce morceau. Le refrain est très bon, très rythmé, on prend plaisir à participer au chant en chantant justement ce fameux "sanctus espiritus" et même un petit solo de guitare d'une vingtaine de secondes est interprété par le très talentueux Ruud Jolie ! A noter que Sharon a profité de cette intro pour se vêtir d'une jolie cape toute noire.

Encore un bond dans le passé avec maintenant "Stand My Ground", chanson éponyme de l'album du même nom. Excellent morceau dont je me souviens très bien du clip ! Le résultat live était bien sûr très bon, j'ai pris un grand plaisir à chanter ce très bon refrain et dès le début le public a frappé dans ses mains.

Petite pause avec la nouvelle diffusion d'un mini film. Cette fois, il s'agit de celui qui précède "Sinéad". Puis, bien évidemment, il est suivi par cette dernière. Le clip était diffusé sur l'écran géant. Ce clip se passe dans une discothèque et ce n'est pas pour rien, car la chanson est vraiment de type très disco ! Et ce rendu est encore plus présent en live ! Je ne sais pas si Sharon voulait faire un clin d'oeil à Armin Van Buuren sur cette chanson (pour ceux qui ne seraient pas au courant, Sharon est au chant dans la chanson "In And Out Of Love" de ce DJ), mais cela ne m'a pas empêché de jumper à mort sur ce refrain qui est ultra entrainant ! Et je n'étais pas le seul à décoller du sol, car les membres du groupe ont fait de même à chaque refrain ! Excellent !!

"What Have You Done" est la suivante sur la setlist. Très bonne chanson qui pète bien en live ! J'aime beaucoup le passage où Sharon nous fait de très jolies vocalises ! Bien évidemment, Keith Kaputo, qui chante normalement en duo sur cette chanson, n'était pas présent ce soir (et je ne pense pas qu'on le revoie prochainement vu son changement d'orientation sexuelle...), mais sa voix et son visage apparaissaient sur l'écran géant.

Sur le même album se trouve "The Howling" et c'est justement le prochain morceau interprété (voir vidéo plus bas). J'avais bien aimé celui-ci sur l'album et j'ai été content qu'il soit joué ce soir. Le refrain est très bon, de bons riffs de guitare sont présents, le rythme est entrainant, même Sharon nous a incités à faire des "hey hey" à un moment, ce que le public s'est donné une joie de faire. Des images du jeu vidéo pour lequel cette chanson a été composée ("The Chronicles of Spellborn") défilaient sur l'écran géant. Sharon nous a fait une jolie vocalise pour terminer cette chanson, c'était classe !

S'enchaîne "Angels", une très jolie balade où les images du clip étaient diffusées sur l'écran géant. Ce fut un agréable plaisir de l'entendre ce soir.

"Memories" (voir vidéo plus bas) est la suivante, mais également la dernière avant le rappel. Du même style que "Angels", il s'agit, là aussi, d'une très jolie balade, pleine de douceur, pendant laquelle le public balança des bras en rythme avec Sharon. Très beau moment !

Peu après, une très jolie intro entama "See Who I Am" (voir vidéo plus bas). Celle-ci était composée de pleins de faisceaux lumineux rouges, dispersés un peu partout autour de la scène, qui bougeaient de droite à gauche tout en se croisant, le tout accompagné par une magnifique mélodie composée de quelques vocalises de Sharon, sublime ! Puis "See Who I Am" débuta (voir vidéo plus bas). Très bonne chanson également, excellente en concert !! Les 40 dernières secondes étaient fabuleuses, tout le monde jumpait, le rythme était incroyable !

Puis une autre chanson que j'adore, du même style que "Ice Queen", commença. Il s'agit de la célèbre "Mother Earth". Bien évidemment, le résultat live est toujours aussi fantastique ! Je me suis arraché les cordes vocales à chanter ce sublime refrain ! J'adore particulièrement le moment où une pause dans la chanson intervient avec de magnifiques voies qui me filent des frissons ! Je me souviens parfaitement du clip avec cette très belle chouette et ces fameux mouvements des mains que Sharon fait. Et bien sûr, cette dernière les a reproduits ce soir !  A plusieurs reprises d'ailleurs, mais surtout pendant cette chanson.

Une nouvelle pause intervient avant de jouer la toute dernière chanson de la soirée. Ce fut "Stairway To The Skies" qui eut cet honneur. J'avais beaucoup aimé celle-ci sur l'album et le résultat live était tout bonnement au-delà de mes espérances ! On prend un grand plaisir à chanter les "ouh ouh" et la chanson se termine sur un fantastique solo de guitare de Ruud ! Sharon profita d'ailleurs de ce moment pour présenter ses musiciens, mais que l'on connaît bien évidemment tous très bien, hormis les deux nouveaux que sont le batteur qui remplace Stephen, qui a quitté Within Temptation pour pouvoir plus s'occuper de son autre groupe, et le guitariste qui remplace Robert, qui, lui, ne fera plus que quelques rares apparitions en live de façon à mieux pouvoir s'occuper de ses enfants. La décision de ce dernier a été prise très récemment puisque c'était il y a à peine quelques jours ! J'ai trouvé ça un peu tard pour annoncer ceci, car on s'attendait tous à le revoir et nous faire cette annonce à quelques jours du concert, c'est beaucoup trop tard pour qu'on puisse encaisser le choc sans peine...

C'est donc sur ce très bon moment que se termine déjà ce concert de toute de même 1h35. Première impression lorsque s'est fini, c'est "déjà ?!", alors que pourtant le groupe a joué un temps tout à fait normal pour un concert. Mais cela a passé à une vitesse incroyable !!

Bien évidemment, toutes les chansons qui ont été jouées ce soir furent excellentes ! Cela m'a fait un immense plaisir d'enfin pouvoir revoir Within Temptation depuis le très bon moment que j'avais passé au Rocksound Festival en 2008 !

La setlist fut très bonne, bien mélangée entre les différents albums et les chansons cultes n'ont pas été oubliées, même si un petit "The Truth Beneath The Rose" ne m'aurait pas dérangé... Mais "Our Solemn Hour" à la place m'allait très bien aussi. Les chansons du nouvel album rendent, comme je le pensais, vraiment bien en live, elles sont taillées pour ça et donnent une envie irrésistible de jumper. De bons solos de guitare étaient souvent interprétés par Ruud, mais aussi parfois par le nouveau guitariste. Ce dernier paraissait d'ailleurs très sympathique. Les membres du groupe étaient bien complices entre eux, chacun allait souvent vers l'autre, ça faisait plaisir à voir.
J'ai profité à fond du concert en jumpant de très nombreuses fois et le public m'a parfois bien suivi et le groupe aussi. Ce premier était très bon, il chanta, frappa dans ses mains, balança des bras, faisait des "hey hey"... Ce concert était d'ailleurs complet depuis plusieurs mois.

Sharon n'était pas très communicative, elle se contenta de nous remercier quelques fois en français. Par contre, elle nous incitait régulièrement à chanter, frapper dans nos mains ou encore faire des "hey hey".

Concernant le décor, la scène était très bien disposée, un "étage" était présent où étaient disposés le batteur et le claviériste et où venaient parfois les autres musiciens, y compris Sharon. Quand celle-ci était au milieu, c'était d'ailleurs bien classe ! L'écran géant faisait toute la longueur de la scène, c'était super ! J'ai beaucoup aimé également le phoenix qui composait le décor, il était vraiment stylé (voir photos plus bas) ! Des t-shirts à son effigie étaient d'ailleurs en vente au merchandising, mais, comme en 2007 à Paris, le prix de ceux-ci n'était pas donné, puisqu'il était tout de même de 25 ¤...

Un point sympa, c'est les minis films du dernier album qui étaient diffusés avant leur chanson respective, même si je connaissais déjà ceux-ci par coeur. Les clips qui correspondaient aux chansons étaient parfois également diffusés pendant celles-ci.

Très bon concert donc, mais qui passe tellement vite, que je ne regrette absolument pas d'avoir aussi acheté une place pour celui de Paris, histoire de me remémorer également la superbe journée du 8 octobre 2007 au Zénith de Paris, il y a donc exactement 4 ans jour pour jour !

Et si je ne regrette également pas d'avoir ma place pour Paris, c'est aussi parce qu'à la fin du concert de Lyon, plusieurs fans, dont moi-même et des amis, avons attendu plus de 2h dans le froid et sous la pluie pour pouvoir faire une photo avec Sharon. Mais, malheureusement, une fois que l'on a terminé de faire des photos et dédicaces avec Martijn, Ruud et le nouveau guitariste, ce premier nous annonça que Sharon était déjà partie à l'hôtel en taxi... !!! Là, on était durement dégouté, mais, plus tard, Sharon s'excusa sur Internet en disant qu'il y a eu un quiproquo, qu'elle pensait pouvoir aller à l'hôtel prendre une douche, puis retourner devant la salle de concert vers les fans... Et apparemment, elle n'a pas pu quitter l'hôtel, n'ayant plus de chauffeur à disposition pour la ramener au Transbordeur ! Mais je ne perds pas espoir, j'aurai, j'espère, ma revanche au Zénith de Paris !!
Concernant Jeroen, par contre, aucune idée, je ne l'ai pas vu du tout, il n'était pas accompagné de ses camarades... Idem pour Mike, le nouveau batteur. Et lorsque j'ai voulu faire une photo avec Stefan, le nouveau guitariste, c'était trop tard, le groupe s'en allait déjà... Bilan pas terrible donc après toutes ces heures d'attentes dans ces conditions difficiles... Espérons qu'à Paris cela se passe beaucoup mieux !



Setlist de Within Temptation :

Shot In The Dark
In The Middle Of The Night
Faster
Fire And Ice
Ice Queen
Iron
Our Solemn Hour
Stand My Ground
Sinéad
What Have You Done
The Howling
Angels
Memories
-----------------------
See Who I Am
Mother Earth
-----------------------
Stairway To The Skies



Photos de Within Temptation :

Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011    Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Within Temptation au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011



Vidéos de Within Temptation :


Intro Mother Maiden + Shot In The Dark


Faster


Ice Queen


Our Solemn Hour


The Howling


Memories


See Who I Am



Suite des photos de Triggerfinger :

Triggerfinger au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Triggerfinger au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Triggerfinger au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Triggerfinger au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Triggerfinger au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Triggerfinger au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Triggerfinger au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Triggerfinger au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Triggerfinger au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Triggerfinger au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Triggerfinger au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Triggerfinger au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Triggerfinger au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Triggerfinger au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Triggerfinger au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Triggerfinger au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Triggerfinger au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Triggerfinger au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Triggerfinger au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Triggerfinger au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Triggerfinger au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Triggerfinger au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Triggerfinger au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011   Triggerfinger au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011

Triggerfinger au Transbordeur de Villeurbanne le 8 octobre 2011